Nous suivre : facebook  twitter  myspace  Suivre la vie du site
  S'inscrire à la newsletter  

resto :: club :: concerts :: amour :: expos :: 16, rue Barbanègre Paris 19 - France

Accueil du site > Agenda > Vendredi 18 Octobre 2013

Vendredi 18 Octobre 2013

20H / 7-10€ (hors loc. / préventes digitick ici)

event facebook ici

ANNULÉ : Le concert est annulé. Halls a un problème de line-up et ne peut assurer la date.

"Due to unforeseeable and untenable circumstances within the Halls camp, we have sadly had to cancel this Friday’s performance at Espace B. We apologise to those looking forward to the show and assure you that Halls will be back in Europe very soon."


HIBOOKING & L’ESPACE B présentent...


HALLS (electronic / no pain in pop / uk)

site internet

Électronique écartelée par l’écho guttural, pop de cathédrale qui saigne l’affliction ou simples trouvailles cosmiques d’un esprit terre-à-terre, on peut être sûr d’une chose à l’écoute des grandes chansons de Halls : celui-ci a parfaitement choisi son patronyme. D’abord fer de lance d’un synthétisme un peu chill (cf. le EP inaugural Halls, 2011), le Londonien est revenu peu à peu vers son album de chevet - Kid A (2000) de Radiohead - et des références plus éclectiques (Sun Ra Arkestra, Arvo Pärt et Arthur Russell) pour engendrer une musique à la fois structurellement passionnée et intimement passionnante, qui laisse présager d’un avenir radieux.

ALMEEVA (aeropostale / BLWBCK, Swarm Of Nails / fr)

bandcamp

Il y a des millions de façons de faire danser les gens, mais il n’y a pas un million de façons de vous faire errer dans le vide. Almeeva aka le multi-instrumentaliste Gregory Hoepffner (Kid North, Radius System, Time To Burn …) a choisi le chemin de la perdition progressive. Après une longue liste de remix produits pour Milkymee, Puce Moment (Tsunami Addiction), Bachar Mar-Khalifé (InFiné) & Saåad (BLWBCK), Almeeva travaille actuellement sur une release ambitieuse...

LOUIS JUCKER (electronic / suisse)

D’abord, on se dit que c’est beau. Très beau. Ensuite, on se laisse emporter par la mélancolie, on se dit que tout est perdu, que tout est fini, peu importe quoi. Mais on y retourne, encore et toujours. C’est là qu’est la force de la musique de ce jeune suisse, Louis Jucker, dans cette douceur qui prend aux tripes. Tel un marin parti en mer il revient de contrés dangereuses, celles de la scène punk/noise/hardcore avec son implication dans les groupe Coilguns et The Ocean. Un peu amoché, cabossé par le voyage et la vie il pose ses valises. Le calme après la tempête… Ses chansons, sur Eight orphan songs is all you left, sont des orphelines composées dans les bois, filles de personne et filles de tout : du vent, des arbres, du bruit d’un vieux lecteur cassette. A la fois naïves et joyeuses ou tristes sans être amères elles sont le reflet de l’âme d’un artiste, d’un bricoleur, d’un poète de l’instant. Lo-fi, spontanée, vraie, la musique de Louis Jucker s’écoute, se découvre, se vit, sur scène encore plus qu’ailleurs.


HALLS EN VIDEO >>>


Espace B :: 16, rue Barbanègre Paris 19 :: Tél 33 (0) 140 373 029 :: info[at]espaceb.net :: Nous suivre : facebook  twitter  myspace  Suivre la vie du site :: SPIP