Nous suivre : facebook  twitter  Suivre la vie du site

resto : : club : : concerts : : expos : : 16, rue Barbanègre Paris 19 - France

Accueil > Agenda > Mardi 15 octobre 2019

Mardi 15 octobre 2019

20h00

5€ sur place

EVENT >>>> ICI


retour anticipé et pas du tout modeste de l’URSS,CF à l’espace B avec de la culture niveau confirmé, voir expert. Un "event" où qu’on peut bien sentir le "travail sur les bas-mids" (et ouais), commenter le "matos" des "zikos" et boire une "mousse" en bonne compagnie (attention c’est pas le quidam de base qui va venir là pour se prendre le grand frisson, et de toute façon on est super select).
Rapport qualité / intensité / bonne ambiance / prix / chaîne de vélo, c’est imbattable.

ARNO BRUIL
Confession : Je ne connais qu’assez superficiellement l’oeuvre de cet humanoïde. J’ai écouté plusieurs disques de France Sauvage, porté à plusieurs occasions une oreille un peu distraite sur ses projets Descendeur ou Plaque Tournante. Arno Bruil par contre, je le connais bien lui ; enfin surtout sa cassette La Mort.avi, sortie en 2014 sur le label tanzprocesz.

Je ne sais pas quels matériaux ont été dégrossis et à l’aide de quels outils, ni quels sortilèges ont été lancés pour que des fragments de forêt-monde (ex : des Wayampi en pagne de cuivre dans la Schwarzwald) se redéploient de la sorte. J’aimerais ne jamais le savoir d’ailleurs, garder ce mystère qui fait que je peux écouter sans jamais me lasser ces morceaux, mais je sens que ce concert va me donner quelques indices (c’est bien aussi).

Mesdames et Messieurs, pour cette soirée exceptionnelle placée sous le signe de l’intellect et du surhomme, nous avons donc demandé à Arnaud Bruil, enfin je veux dire Descendeur, enfin je veux dire Arno Bruil, s’il pouvait jouer quelque chose s’approchant de cette très jolie pièce. Et il a accepté.

>>> https://tanzprocesz.bandcamp.com/album/la-mort-avi

MMY
La dernière fois qu’on a vu Iommy faire un live de musique (sinon on le voit assez souvent, c’est un copain), il portait les lunettes de Riddick (ouais, celles des chroniques) et un sweatshirt moitié technique / moitié démodé. Il jouait sur un Ipad une musique serrée qui t’emporte les pieds, bien granuleuse ; super impressionnant le truc, total scotchant. C’était le futur de maintenant (une bonne définition de Iommy), et on en garde un bien bon souvenir.

Sauf que là le man il revient, on sait plus du tout ce qu’il fait et s’il a des morceaux de prêt (si oui, surement un truc de musique actuelle genre vraiment ACTUELLE), il revient d’une résidence pour la Biennale de Lyon (tu vois le genre), bref...

Banco c’est pour nous ça, à tout les coups ça va finir en baston cyber-médievale, ça.

LES PÉDALES S’AMUSENT
Thibaut Langenais, c’est à la fois :

le rigolo de l’équipe de super-roublards Dragon du Poitou ; le furieux bidouilleur du duo de choc L.T. Létext ; un tiers du vénérable collège de l’Unité Spatio-Sonore de Californie Française (il est l’une des "je" composant ce long texte).

Mais c’est aussi les pédales s’amusent donc (on est sur du nom osé), un projet solo d’exploration de l’ether formel musical, guidé par un(e) dispositif de pédales / machine à triture. Comme sources, Il prend plein de trucs qu’on a préalablement enregistré avec URSS,CF (des "field-recording" ou des "bootlegs", t’sais) mais aussi des documentaires, des match de tennis, des bandes originales de film, et tout ...

Ce qui passe sous ses potards est amené à être détruit, re-contextualisé, re-spatialisé. Je l’ai vu plusieurs fois jouer en "live" et c’est très beau, ça bouge dans l’espace et tout ; par contre c’est tellement chamboulé qu’on a même pas reconnu nos enregistrements... Super.

>>> http://lyl.live/episode/dici-7/


Espace B :: 16, rue Barbanègre Paris 19 :: Tél 33 (0) 140 373 029 :: info[at]espaceb.net :: Nous suivre : facebook  twitter  myspace  Suivre la vie du site :: SPIP