Nous suivre : facebook  twitter  myspace  Suivre la vie du site
  S'inscrire à la newsletter  

resto :: club :: concerts :: amour :: expos :: 16, rue Barbanègre Paris 19 - France

Accueil du site > Agenda > Lundi 30 Mars 2015

Lundi 30 Mars 2015

20H00 / Event Facebook :ici

Préventes à 6€ : ici / Sur Place : 8€

Carte B Comme Club : ici


HARTZINE & L’ESPACE B présentent...


HAPPY MEALS (Night School Records / Ecosse)

soundcloud

Le duo made in Glasgow Happy Meals a sorti le 10 novembre 2014 son premier LP, sobrement intitulé Apero, et constitué d’une demie douzaine de chansons oscillant avec légèreté entre les Pealing Lights, version Lucifer, et les Chromatics de Night Drive, chanté par Suzanne Rodden avec un français approximatif comme on l’aime et un accent scottish bien de chez eux. Avec Lewis Cook, déjà à l’oeuvre au sein de The Cosmic Dead et Mother Ganga, ils remportent haut la main ce pari si vite pris, peu souvent tenu, de gravir la montagne de groupes dont ils s’inspirent pour créer une pop électronique, barrée et sinueuse, dans laquelle on aime à se fourvoyer sans aucun autre questionnement que le plaisir de l’écoute. Et du dodelinement de cervicales.

APOSTILLE (Clan Destine Records / Ecosse)

soundcloud

L’homme - boss du label NightSchool Recs (The Space Lady, Yong Yong, Group Rhoda) - compose aux claviers au sein d’Apostille d’intenses déflagrations oscillant de la plus naïve des synth-pop à la plus obscure saillie électro-punk, en passant par une affection plus que justifiée pour une techo-noise chantée. Son dernier album paru sur Goaty Tapes, Perpetual Dirt, est une véritable claque qu’il se plait à transposer sur scène, gesticulant et haranguant la foule tel un guerrier écossais terrassant à lui seul la Perfide Albion.

NIGHT RIDERS (C’est ça, Svn Sns Rcrds / Paris)

soundcloud

Le quatuor Night Riders - qui a sorti l’année passée son premier LP Future Noir via son propre label C’est ça et la structure parisienne Svn Sns Rcds - nous fera le plaisir de lancer les hostilités. La poésie sonore, obsédante et lunaire, chantée en funambule par Charlotte Leclerc sur un aréopage analogique au minimalisme fascinant, aura alors ce soir l’entière liberté d’éclore, délayant cette musique sombre et concise qu’on leur connaît, où rien ne dépasse et ne vient troubler l’ordonnancement d’intimes combinaisons noctambules. Précisément la frontière délimitant le rêve du mystère.


Espace B :: 16, rue Barbanègre Paris 19 :: Tél 33 (0) 140 373 029 :: info[at]espaceb.net :: Nous suivre : facebook  twitter  myspace  Suivre la vie du site :: SPIP