Nous suivre : facebook  twitter  Suivre la vie du site

resto : : club : : concerts : : amour : : expos : : 16, rue Barbanègre Paris 19 - France

Accueil > Agenda > Jeudi 27 juin 2019

Jeudi 27 juin 2019

20h00

14€ sur place
Préventes 12€ : >> ICI

EVENT : >>>> ICI


U Turn Touring & Espace B présentent

THE MONSTERS (Bern, Switzerland /// Voodoo Rhythm Records)
The Monsters, groupe bernois emmené par le cultissime Reverend Beat-Man (official), s’est formé en 1986. Du Japon aux USA, de l’Amérique du sud aux pays du Nord, leur réputation comme l’un des groupes les plus impressionnants sur scène n’est plus à prouver ! Rock’n’Roll 60′s garage trash rockabilly sont au programme avec comme particularité d’avoir deux batteurs qui jouent sur une batterie et demie ! Au fil des années, « The Monsters » enregistrent 6 albums, plusieurs singles et EP et d’innombrables compilations. Le disque « Youth Against Nature » a été enregistré dans le désormais célèbre Toe Rag Studios (Londres) par Liam Watson. « I See Dead People » dont 1000 exemplaires se sont écoulés avant la fin de la tournée. « Garage Punk Vol. 1′′ est un double LP retraçant 20 ans de carrière ! « The Monsters » apparaissent sur les enregistrements Voodoo Rhythm, en Suisse. Le label est célèbre pour sa saveur et son style considéré comme une magnifique œuvre d’art. Voodoo Rhythm est dirigé par Beat-Man, le chanteur et guitariste du groupe.
>>> https://www.youtube.com/watch?v=DzCSRXPt40k
>>> https://www.youtube.com/watch?v=zs7CQBHyo3Y

WHODUNIT (Paris, Fr // Closer Records, Beast Records)
Nous avions laissé les Whodunit il y a 4 ans avec leur 3ème album « welcome to … ». Ce 3ème opus, chez Closer records, le plus aboutit à ce jour, assumait pleinement ses influences Cramps / Gun Club avec une production Ad’hoc du fameux et regretté Lucas Trouble. On s’interrogeait donc légitimement sur le contenu d’un nouvel album et on craignait la redite.

C’était sans compter que l’univers des Whodunit ne s’arrête pas aux fantômes de Jeffrey Lee Pierce et de Lux Interior. Pour ce 4ème disque, haut en couleur, ils se sont adjoint les services de Jim Diamond himself (White Stripes, Fleshtones, …) qui leur a dégoté un studio tout analogique dans lequel ils ont mis en boite 13 compositions originales mêlant leurs désormais inévitables boogies/blues torturés à de pures punk songs et à des hymnes garage mais aussi, et c’est là la grande nouveauté, en explorant des nouveaux registres plus ambitieux, soutenu par un clavier du plus bel effet.
>>> https://www.buzzonweb.com/2018/10/whodunit-rencontre-pour-memories-from-a-sh-t-hole
>>> https://www.youtube.com/watch?v=xgo1Tk6XXno&feature=youtu.be