Nous suivre : facebook  twitter  myspace  Suivre la vie du site
  S'inscrire à la newsletter  

resto :: club :: concerts :: amour :: expos :: 16, rue Barbanègre Paris 19 - France

Accueil du site > Agenda > Jeudi 26 Mars 2015

Jeudi 26 Mars 2015

20H30 / Event Facebook : ici

Préventes à 6€ : ici / Sur Place : 8€

⚑ Carte B Comme Club : ici


DODI EL SHERBINI (Synth Romantic Pop / Paris)

bandcamp

Avec Dodi El Sherbini, tout tourne autour du désir, du rêve et des voyages. Ses chansons évoquent, avec une simplicité déconcertante, les illusions et les désillusions de sa génération, et plus généralement le vaste monde contemporain. Parisien apparu sur la scène musicale cet hiver, Dodi El Sherbini interprète des mélodies suaves d’où s’échappe une mélancolie salvatrice, qui console plus qu’elle n’attriste. Auteur et compositeur, ce trentenaire a l’allure et les manières d’un dandy moderne. Il chante en smoking et en français, des textes aux sens multiples qu’il pose sur des synthétiseurs analogiques. Son électro est décalée et presque romantique. Sa façon de les distiller sur le net aussi car le garçon fabrique un projet global, visuel autant que musical. Olympia, son premier ep de trois titres (L’éternel retour, Olympia et Faut pas rêver, une reprise de Patrick Juvet), a ainsi été diffusé au mois de novembre, d’abord sur le web. Àu mois de mars sortira Beau comme Dresde, le premier extrait du second ep Ecce etc. Dodi El Sherbini a réalisé lui-même ses vidéos, au format VHS, sur les terres de Ciudad Valdeluz, ghost town située au nord de Madrid pour L’Eternel Retour, et en Arménie pour Olympia. Ses influences sont multiples, musicales (de Cab Calloway à Black Flag en passant par Dick Annegarn) et littéraires (Rainer Maria Rilke, Léon Tolstoi ou Michel Leiris). Il collabore avec le graphiste Laurent Fetis et le producteur Stéphane “Alf” Briat.

AMOUR PROPRE (Synth Pop / Paris)

Soundcloud

Duo fille-garçon de synth pop élégant et romantique usant des codes de la chanson française et de la pop synthétique pour nous en livrer une version nouvelle et poétique sur des rythmes binaires et des accords de synthé vintage. “Parce que courir sous la lumière pâle / Parce que courir sur Parc Vert". "Fraiche, addictive, lettrée, la pop synthétique et impertinente d’Amour Propre sent bon le printemps débutant sur les bords de Loire, la sève et les bourgeons, les promenades romantiques sans fin dans un Paris insolent"// Pop, Culture & Cie.


DODI EL SHERBINI EN VIDEO >>>


⚑ Avec le soutien de LA BLOGOTHEQUE


Espace B :: 16, rue Barbanègre Paris 19 :: Tél 33 (0) 140 373 029 :: info[at]espaceb.net :: Nous suivre : facebook  twitter  myspace  Suivre la vie du site :: SPIP