Nous suivre : facebook  twitter  myspace  Suivre la vie du site
  S'inscrire à la newsletter  

resto :: club :: concerts :: amour :: expos :: 16, rue Barbanègre Paris 19 - France

Accueil du site > Agenda > Jeudi 19 Septembre 2013

Jeudi 19 Septembre 2013

20H30 / 7-10€ (hors loc. / préventes digitick ici)

● event facebook ici


GENEVA JACUZZI (sorcière synth-pop / vinyl international / usa)

site internet

Geneva Garvin – son patronyme pour l’état civil – n’est autre que la petite amie d’Ariel Pink. Elle partage avec lui un goût certain pour The Cure, la darkwave et les titres des ondes FM des années 80. Également artiste, elle fait ses premiers pas en tant que chanteuse dans des groupes au noms ubuesques (Pregnant, Hot Pajamas, Sex Carpet), avant de publier No Bosses No Bullshit (2007) et Instant Coma (2007), deux premiers disques qu’elle signe sous le nom de The Bubonic Plague, accompagnée par ses amis de la clique Human Ear Music (le précieux collectif de Julia Hotler et Jason Grier où l’on peut retrouver la plupart des talentueux copain d’Ariel Pink). Elle poursuit alors en solo sous le pseudo de Geneva Jacuzzi et publie confidentiellement Kooze Control, Human Dead et Rat Killer, se distingue en signant les deux meilleurs titres des disques en hommage à Madonna – Through The Wilderness : A Tribute To Madonna (2007), où elle vole carrément la vedette à son mec – et à The Cure – Perfect As Cats : A Tribute To The Cure (2008) –, tous deux sortis chez Manimal Vinyl. La belle Geneva, sorte d’icône pop et glamour revient donc en Europe pour une tournée. A ne rater sous aucun prétexte.

INFECTICIDE (new wave dégénérée / paris)

site internet

New-wave dégénérée, électro débridée, textes néo-dada, les trois affreux d’Insecticide génèrent une musique difficilement classable, mais terriblement pointue et efficace. Rythmiques froides, synthés distendus, basses sautillantes, rifs sales et crus, auxquels viennent s’ajouter des textes humoristiques grinçants, le mélange est rare et détonnant. On y retrouve, mélangées avec pertinence, leurs très diverses influences, de la froideur militaire de Nitzer Ebb et Liaisons Dangereuses, à l’exubérance festive de Detroit Grand Pubahs et des Beastie Boys, le tout passé dans leur moulinette à second degré. En live, on y danse, on y rie, on y crie, on y sue.


GENEVA JACUZZI EN VIDEO >>>


Espace B :: 16, rue Barbanègre Paris 19 :: Tél 33 (0) 140 373 029 :: info[at]espaceb.net :: Nous suivre : facebook  twitter  myspace  Suivre la vie du site :: SPIP